Un homme de la nuit

De 1939 à 1949, il fréquente les malfrats de l’époque qui lui ouvrent les portes du “Milieu”.

“Nul auteur avant le Breton n’avait côtoyé et dépeint
avec autant de vérité les hommes de la nuit.”

Mac-Orlan 1882-1970 Ecrivain et Poète.

Il tient des parties de jeu dans des clandestins : poker et passe-anglaise.

“Le poker truand est le plus rapide du monde, la relance devant être immédiate. Il ne laisse pas le temps de souffler, use les nerfs, les réflexes les plus solides. Des 72 heures d’affilée. Sans lever le cul de la chaise.”

En parallèle, il accomplit des missions pour la Résistance. Il reçoit la croix du combattant volontaire de la résistance et la croix de guerre (39-45).